top of page
Rechercher

Le pairing... c'est quoi ?

Le pairing, en sciences du comportement, consiste à associer un stimulus neutre à un stimulus positif afin de créer une association positive. Bon, et après, en pratique, ça donne quoi?

Le pairing peut donc être utilisé pour aider une personne autiste à associer un.e professionnel.le à quelque chose de positif.

Par exemple, pour que la personne (enfant ou adulte) avec TSA associe positivement son/sa thérapeute/intervenant.e à une expérience agréable, le/la professionnel.le devrait souvent partager des activités amusantes et plaisantes pour elle.


Cela dépend donc de la personne? et du moment? et du lieu?


Parfaitement! et cela peut prendre la forme:

  • de jeux moteurs (plus besoin d'aller à la salle de sport!)

  • de massages (avec les mains, ou un objet, appuyés ou non! )

  • de jeux rigolos, des jouets qui créent la surprise, de jouets distribués au compte goutte. Et "gratuitement!".

  • de toute activité amenée par la personne qu'on rend plus fun, ou insolite

QUAND faire du pairing?

Tout le temps! en début, milieu et fin de séance, et aussi...en début, milieu et fin de suivi !


COMMENT faire un pairing de qualité?

Ne pas donner de consigne ou faire trop de commentaires pendant le pairing


POURQUOI chérir ces moments de plaisir partagé?

- Parce que le plaisir est garant de notre bienveillance et entretient notre capacité à croire aux potentiels de la personne qu'on accompagne.

- Parce que pour enseigner un comportement, quel qu'il soit, la coopération de l'enfant/de l'adulte est nécessaire, et la base de la coopération...Eh bien, c'est le pairing!



260 vues0 commentaire

Comments


bottom of page